Rémunération d’un dimanche férié : pas de doublement de la prime

1180
Rémunération d’un dimanche férié : pas de doublement de la prime

Engagé en qualité d’aide médico-psychologique au sein d’une maison d’accueil spécialisée, un salarié a saisi la juridiction prud’homale d’une demande de rappel de salaires et de primes pour avoir travaillé un dimanche férié.

Bien que son employeur lui ait versé une D’après celui-ci, il résulte de la conjonction de coordination « et » que la prime doit être payée pour les dimanches, mais également pour les jours fériés et qu’il est donc en droit d’obtenir le paiement de deux primes lorsqu’un jour férié coïncide avec un dimanche.

La Cour de Cassation confirme la décision de la Cour d’appel qui après :

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
54321
(0 votes. moyenne 0 sur 5)